École directe

Visite du Palais de la Découverte

 

Palais de la Découverte

Jeudi 7 mai toutes les classes de secondes se sont rendues avec joie au Palais de la Découverte, lieu pour curieux d’expériences et d’actualité scientifique à l’invitation de M. Palaric, professeur de sciences physiques.

Face aux grandes innovations et à la généralisation de la recherche dans la quête du savoir, nous avons suivi des parcours riches en surprises au sein des laboratoires et différentes salles.

Tout d’abord, un laborantin nous a fait une démonstration de l’eau dans tous ses états, liquide, vapeur et solide. Jouant avec la température et la pression, spectaculaire fut le moment où nos pieds furent plongés dans une nuée aérosol d’azote liquide naturellement présent dans l’air mais deux fois plus froid que le plus froid possible sur Terre (sans danger pour nous mais à manipuler avec précaution !!!)

Palais de la Découverte

Nous eûmes le plaisir de suivre une animation-enquête reconstituant les circonstances d’un meurtre sur une scène de crime. Nous avons suivi le déroulement d’un relevé de pièces à convictions, preuves à analyser, comme des empreintes ou des fibres pour en extraire des traces ADN, de quoi susciter peut-être des vocations !

Poursuivant sur une thématique biochimique, nous fûmes captivés par Les liaisons secrètes des molécules et Le plastique qui se cultive, deux démonstrations sur le comportement et la production de la matière dans la nature ou transformée par la chimie pour saisir les enjeux énergétiques à venir, le développement durable qui en découle et percevoir les applications de la chimie dans la vie quotidienne.


Palais de la Découverte

Prenant l’exemple du caoutchouc provenant de l’hévéa cultivé en Asie et en Afrique, l’exposé fut ponctué de manipulations.

Avec nos sens, la vue, le toucher et l’olfaction, nous avons découvert le caoutchouc autoréparable, ingénieuse trouvaille révolutionnaire !

A l’issue d’un pique-nique convivial et ensoleillé, nous nous sommes dispersés selon nos centres d’intérêt dans le Palais afin d’expérimenter par nous-mêmes.

En salle des Mathématiques nous avons appliqué des règles vues en classe et même révisé pour notre contrôle à venir, avant de photographier la salle du fascinant Nombre PI avec sa suite de chiffres au plafond !


Palais de la Découverte

Un des must see du Palais de la Découverte est la salle Electrostatique, où nous avons pris place pour assister aux effets physiques d’une élévation capillaire, lorsque Basile Ducamp, courageux élève de 2nde B a « électrisé » une jeune fille lui faisant dresser les cheveux sur la tête à coup de baguette électro-magique !

Enfin, nous avons été fascinés par le Planétarium de la salle d’astronomie, regrettant de ne pouvoir immortaliser en photos ce moment. Sous la coupole étoilée de 15 mètres de diamètre reproduisant un ciel d’hémisphère sud dénué de toute pollution lumineuse, nous avons discerné à l’œil nu des points galactiques et extragalactiques selon la position de la Terre en mouvement de voûte, et identifié quelques constellations comme La Grande Ourse, ou étoile


Palais de la Découverte

telle Sirius la plus brillante, guidés par un conférencier invisible à travers le dédale céleste.

Fiat Lux ! la lumière fût de nouveau pour nous éblouir de souvenirs, d’images, de rencontres, d’expériences et de connaissances que nous avons retenu de cette journée enrichissant un peu plus le capital de notre culture générale.

 

 

V. Maury-Dubois,
professeure documentaliste

 

Actualités des établissements

Le calendrier des dates clés